08
décembre
2012

Four Solaire

Et oui, dans 6 mois c'est l'été et du même coup le besoin de ressortir nos discussions de cuisine au four solaire ! Un sujet qui mérite bien un petit clin d'œil !

La cuisine solaire est une charmante alternative aux méthodes conventionnelles de cuisine. Les fours solaires disponibles aujourd'hui fonctionnent vraiment et méritent une sérieuse évaluation de la part d'une beaucoup plus grande audience. Pendant 40 ans, des petits groupes de personnes ont utilisé et amélioré quelques très bonnes conceptions. Mais , pour la plupart, ces conceptions sont passées inaperçues même par ceux impliqués dans l'énergie alternative. Avec un tel manque d'appui, vous pouvez penser qu'elles ont disparues depuis longtemps. Mais non. Les collecteurs repliés et la vitre enlevée, il est facile d’accéder aux aliments. Les personnes qui ont pris le temps d'intégrer la cuisine solaire dans leurs vies trouvent la motivation pour continuer à améliorer les conceptions et deviennent eux-mêmes des outils: les aliments cuits de cette façon sont délicieux et les fours amusants et faciles à utiliser. 

Saviez vous qu’un Européen nécessite plus de 80% des énergies fossiles pour la cuisine de ses aliments utilisant soit du gaz soit de l’électricité. Pour une petite famille Française de 5 personnes cela représente une facture de 120 à 160€ par an TTC hors abonnement et une empreinte écologique allant de 200 à 280 Kg de Co2, soit environ 2000 km parcourus avec une voiture moderne. Il faut ajouter à cela, pour les familles cuisinant à l'électricité 60 grammes de résidus nucléaires radioactifs sont produits et à isoler de plomb puis à placer quelque part pour des milliers d’années.

Une alternative pour alléger nos dépenses et l'impact que nous avons sur notre planète: La Cuisson solaire !

Depuis quelques années, de nombreuses associations et entreprises ont développé différent types de fours solaires capables de résister des décennies et également pratiques et efficaces permettant d'économiser tout en protégeant la planète ! 

Un four solaire concentre les rayons du soleil dans une boite fermée ou l’on peut entreposer divers ustensiles de cuisine. Il atteint en général une température de cuisson stable de 160°C équivalent au thermostat 5-6 d'un four classique en 30 minutes environ. Même s’ils peuvent atteindre les 230°C à vide, peu de modèles dépassent les 180°C pendant la cuisson. Il s’agit donc d’une cuisson de 2 à 3 fois plus lente qu’avec un four traditionnel, mais qui donne le même résultat !

Un autre modèle de four solaire dénommé « barbecue solaire » s'utilise comme une cuisinière normale. Le rayonnement du soleil es concentré en un point focal ou l’on peut placer divers ustensiles de cuisine. Le modèle Alsol 1.4 développe ainsi une puissance équivalente à celle une plaque à induction de 600 à 800 watts, largement suffisant donc pour cuisiner ou même frire sans émissions de co2!

C’est dans les pays du «sud » que les cuisinières solaires ont le plus d’impact positif, remplaçant le bois et le charbon. Chaque famille qui cuisine solaire là bas évite de brûler 2,5 tonnes de bois par an en moyenne, l'équivalent de 4 tonnes de Co2 et des centaines d’heures de marche généralement inculpées aux femmes pour aller chercher le bois. Mais la cuisson solaire c’est aussi moins de déboisement et une meilleure santé pour les populations qui évitent ainsi de respirer des fumées nocives.

En France, 68% de la population Française possède un jardin et/ou une terrasse et pourrait théoriquement cuisiner solaire régulièrement. Le potentiel est de 130 jours par an dans les environs de paris et plus de 230 jours par an au sud de la France, soit les trois quart de l’année. Economiquement, pour une petite famille Française, une cuisinière solaire permet d'épargner 50€ par an, mais elle diminue surtout une empreinte écologique déjà bien profonde. Au niveau écologique, les émissions de Co2 dues à la fabrication de cuisinières solaires vont de quasiment 0 pour les modèles en carton réutilisés à 150 Kg pour les modèles en aluminium et en acier, les plus durables. L’effacement de l’empreinte carbone est donc de quelques années en Europe par exemple pour le modèle Alsol 1.4.


 Plus d'infos : http://solarcooking.org/francais/heavens-flame-fr.htm

 Plans de fabrication : http://solarcooking.org/francais/plans.htm


 

Article mis en page pour Uto'Pistes par : MikA Mot(s) Clé(s) Autrement - Cuisiner - Four Solaire